Ouverture d'une enquête sur Lagarde: «une victoire pour l'indépendance de la justice»

Publié le par Gérard

La Cour de justice de la république (CJR) a ouvert une enquête sur la responsabilité de Christine Lagarde, l'ancienne ministre de l'Economie dans l'affaire Tapie. Charles de Courson a porté le fer contre les décisions du gouvernement depuis le début de l'affaire Tapie. Le député Nouveau Centre de la Marne et vice-président de la Commission des finances de l'Assemblée nationale s'est notamment insurgé contre le recours à un tribunal arbitral pour une affaire de droit interne, où l'Etat est impliqué.

lagarde.jpg

L'ouverture d'une enquête par la Cour de justice de la république contre Christine Lagarde est-elle une première victoire pour vous dans ce dossier?

C'est une très bonne nouvelle. Ce renvoi permettra enfin à une juridiction de traiter l'affaire Tapie. A titre personnel je me suis battu sur cette affaire depuis 1993. Mais c'est d'abord une victoire pour l'indépendance de la justice. Le recours à un tribunal arbitral pour juger l'affaire Tapie était une privatisation de notre justice. C'était une marque de la défiance de notre propre gouvernement envers les juges.


C'est aussi une victoire pour la souveraineté de notre Parlement. Le recours à l'arbitrage était complètement illégal dans ce cadre. Mais le Parlement n'a jamais été consulté dans cette affaire. Enfin, c'est une preuve de la bonne gestion des fonds publics. On a accordé 45 millions de préjudice moral aux époux Tapie. C'est une somme démesurée, jamais vue dans ce genre d'affaire. Ça n'avait jamais dépassé un million d'euros.


Christine Lagarde a-t-elle agi de sa propre initiative ou Nicolas Sarkozy est-il impliqué?

La question a été posée à Mme Lagarde lors de son audition devant la commission des finances. Elle a affirmé avoir agi seule. Ça a fait sourire les membres de la commission. Il s'agissait d'une réponse conventionnelle.

La probabilité qu'elle ait agi seule est très faible. Toute personne qui a un peu d'expérience gouvernementale sait que ce genre de décision se prend en concertation avec le Premier ministre, son cabinet ou bien directement avec l'Elysée.

Maintenant, Christine Lagarde dément. La question va lui être à nouveau posée lors de l'enquête pour savoir si elle a reçu des consignes écrites ou orales.


Que peut-il se passer maintenant, notamment pour Christine Lagarde à la tête du FMI?

Pas grand chose pour Mme Lagarde. Cette affaire ne retire rien à ses grandes compétences qui lui ont permis d'accéder à ce poste. Et jusqu'à preuve du contraire, elle bénéficie de la présomption d'innocence. L'affaire en elle-même pourrait être jugée d'ici un an. Ce dont je rêve c'est que le Conseil d'Etat déclare recevable un recours en annulation de l'arbitrage en faveur de M. Tapie. Mais un tel recours ne peut être déposé que par le gouvernement. Malheureusement je ne vois pas le gouvernement actuel faire cela

 


Commenter cet article

Article a publier d'Hermès777 09/08/2011 21:13



Hello pouvez-vous publier cet article sous le nom de "Les Conspirationnistes soutiennent t'ils les dictatures?" cordialement merci
pour votre aimeble blog


 


 


Sébastien Fragnière


Porte-parole de l’Ordre Illuminati


Maratak et Loges de Lumière Suisse


Boulevard de Pérolles 33


1700 Fribourg                                                                                   
Fribourg le 9 Juillet 2011


 


Concerne : Les Conspirationnistes soutiennent les
dictateurs


 


« Une véritable conspiration des oligarques lie
entre eux les partis installés et le Conseil constitutionnel pour m’empêcher d’être présent lors de l’élection présidentielle »


Jean-Marie Lepen


 


Le sionisme est la pour diviser l’humanité, il est la
pour régner, pour faire en sorte que nous nous battions, ils ont organisé toutes les guerres, ils organisent tous les désordres qu’il y a sur cette planète.


Dieudonné Mbala Mbala 


 


Je suis simplement équeuté et concerté d’apprendre que ceux
qui dénoncent les atteintes à la liberté et à la démocratie de soutenir les régimes dictatoriaux des pays du Tiers-Monde.


C’est les conspirationnistes, ceux qui dénoncent le
« complexe militaro-industriel », le « Lobby judéo-maçonnique » ou bien « l’Axe américano-sioniste », des personnes qui ont une vision parano du monde, leurs idées
propagandistes pullulent actuellement sur le net.


 


Depuis la publication des câbles de Wikileaks dont le
responsable Julian Assange est un fervent adepte des théories du complot, il a mise en ligne et tout le net s’est enflammé.


Les théories du complot véhiculé surtout par les Islamistes
palestiniens contre l’état Hébreux et l’Oncle Sam, en se basant sur le protocole des Sages de Sion pour justifier leur acte obscurantiste on ne peut les raisonner, car ils sont trop pris ou
impliqué dans leur monde la « Complotsphère ». Les complotistes résonnent que les Etats-Unis sont le »Satan » comme les Talibans ils soutiennent leur conneries
Islamofaschiste et le plus dangereux c’est que ces Islamistes soutienne le négationnisme et le révisionnisme.


 


Une petite définition de ce problème dans le Larousse
2012


« Se dit de quelqu’un qui se persuade et veut persuader
autrui que les détenteurs du pouvoir (politique ou autre) pratiquent la conspiration du silence pour cacher des vérités ou contrôler les consciences ».


 


Les complots qui
fleurissent sur le net et ceux qui en font allusion :


 


Ces « Conspi » sont persuadé qu’une cabale
occulte mondiale conspire et dirige le monde via l’ONU, le Groupe Bilderberg, la Franc-maçonnerie, le sionisme ou la Banque mondiale.


La banque mondiale vous met directement en relation avec le
FMI dont DSK était le patron, qui a eu un scandale en violent une prostituée dans un hôtel New-Yorkais, ces théoriciens pensent que DSK a été victime d’un complot fomenté par l’opposition. Et de
rajouté aussi le scepticisme de ces gens après la mort de Ben Laden passant par l



Gérard 12/08/2011 17:33



je l'ai fais en partie car il y y en a beaucoup d'autres que je connnais Cordialement