Sarko : Gros bluff médiatique !

Publié le par Gérard

Taxe sur les transactions financières : Sarkozy n'attendra pas les autres.

 

 

Encore un cheval de bataille...

 

 

Drôle de sort que celui qu'a connu depuis vingt ans la taxe Tobin, cette taxe sur les transactions financières imaginée par un économiste américain. Aujourd'hui, l'Elysée se déclare prêt à l'introduire en France sans attendre les autres pays européens :

 

 "On n'attendra pas les Allemands trop longtemps. On est décidés à y aller seuls s'il faut."

En 1999, le président du RPR n'était pas du tout pour cette taxe sur les transactions financières. Aujourd'hui Président tout court, il envisage de la mettre en place.

 

En 1999 il était pourtant farouchement contre ! 

 

Il y a treize ans pourtant, en juin 1999, Nicolas Sarkozy, maire de Neuilly et président par intérim du RPR, fustigeait la même taxe Tobin comme le mal absolu.

Sur France 2, il traitait Robert Hue, qui défendait la taxe, de "dernier communiste en direct de Jurassic Park".

Il déclarait :

L'affaire de la taxe Tobin est une absurdité [...]. Si nous le faisons en France, on va encore le payer de dizaines de milliers de chômeurs supplémentaires.

Ce que vous ne comprenez pas, c'est que le monde a changé, le monde est devenu un village. A chaque fois que nous pénalisons la création de richesse sur notre territoire, nous favorisons la création de richesse chez les autres [...]. Réveillez-vous, le monde a changé !"

 

 

Commenter cet article