On a lu pour vous Marcela Iacub et son oreille bouffée par DSK

Publié le par Gérard


Marcela Iacub, le 3 mai 2010 (BALTEL/SIPA)

Marcela Iacub raccroche tout de suite quand on lui téléphone. Elle ne veut plus parler. Elle l’a annoncé dans Le Nouvel Obs (détenu par le même actionnaire que Rue89) : elle ne donnera plus la moindre interview sur son curieux ouvrage.

 

Je l’ai lu vendredi après-midi. Une petite heure suffit pour en venir à bout. Une fois l’ouvrage refermé, j’ai longuement réfléchi à la scène finale. Pourquoi raconte-t-elle un truc pareil ? C’est forcément faux. Elle le dit dans Le Nouvel Observateur, elle dit bien que toutes les scènes de cul, décrites sans « aucune génitalité », toujours centrées autour de l’oreille, sont imaginées, fantasmées, inventées.

 

Mais alors pourquoi cette mise en scène photographique ? Pourquoi pose-t-elle en foulard et en chapeau dans les pages du Nouvel Obs ? La scène qui me préoccupe, la voici :

 

« Dès que j’eus posé ma tête comme il me l’avait demandé, il m’a arraché l’oreille d’un coup de dents et il l’a mangée. Il a enlevé mon oreille de ma tête comme si c’était la marguerite d’un jardin que l’on vole en passant. »

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article