Les trois quarts des Français soutiennent l'intervention au Mali

Publié le par Gérard

Une photo réalisée par le service de communication de l'armée française montre des soldats arrivant à l'aéroport de Bamako, le 11 janvier 2013.

Une photo réalisée par le service de communication de l'armée française montre des soldats arrivant à l'aéroport de Bamako, le 11 janvier 2013.

(JEREMY LEMPIN / ECPAD)
0

Près de 75% des Français sont favorables à l'opération Serval.

Alors que se pose la question d'une éventuelle menace terroriste dans l'Hexagone, avec notamment le renforcement du plan Vigipirate, les Français soutiennent l'intervention de l'armée au Mali. Selon un sondage BVA réalisé pour Le Parisien.fr, mardi 15 janvier, les trois quarts des Français sont favorables à l'intervention militaire. Il s'agit de la plus forte approbation pour une opération militaire de ce type depuis quinze ans.

 

Le soutien a fortement augmenté en quelques jours, rapporte le sondage. Il est passé de 63% samedi et dimanche à 75% dans l'enquête réalisée lundi et mardi. Une approbation qui se joue des clivages politiques : à gauche, ils sont 82% (74% des sympathisants PS et 72% pour les sympathisants Verts) à soutenir cette intervention, contre 69% à droite.

 

Un soutien qui pourrait baisser en cas d'enlisement 

Dans une moindre mesure, 60% des sympathisants du Front national soutiennent, eux aussi, comme Marine Le Pen, cette intervention militaire, alors qu'ils n'étaient que 51% à soutenir l'intervention armée en Libye en mars 2011.

 

Toutefois, ce très large soutien pourrait baisser en cas d'enlisement, souligne BVA. L'institut prend les exemples de la guerre en Afghanistan (de 55% de soutiens en octobre 2001 à seulement 24% en août 2011) et de la guerre en Libye (de 66% d'approbation en mars 2011 à seulement 49% en août 2011), poursuit Reuters.

 

Ce sondage a été réalisé les 14 et 15 janvier auprès d'un échantillon de 1 252 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.


Francetv info avec Reuters

Publié dans Terroristes Islamiques

Commenter cet article