Les éditeurs et créatifs s'inspirent de la campagne présidentielle pour proposer jeux et divertissements

Publié le par Gérard

 

a vous de jouer !

a vous de jouer !

Ni chiffres, ni tendances, ni "off" mais de quoi vous égayer jusqu'à l'annonce et l'analyse complète des résultats, dimanche 22 avril, en direct sur le site Présidentielle 2012. Voici trois jeux pour rester dans le tempo en toute légalité.

Dans la série, "je me voyais déjà en haut de l’affiche", mention particulière au jeu de simulation politique : "Elections 2012 : en route pour l’Elysée", édité par la société Just for Games.

Le principe ? Simple comme un scrutin.

Vous rêvez d’être candidat ? Qu'à cela ne tienne. Rédigez votre programme, constituez votre équipe, collectez des fonds, planifiez vos meetings et organisez des débats avec vos adversaires.

Reste ensuite à sortir de l’anonymat. Mieux, à devenir le roi des plateaux télé. Pour cela, anticipez. Identifiez vos thèmes forts et ne lésinez pas sur le media training en affrontant vos adversaires devant les caméras.

A vous de jouer !

A vous de jouer ! © DR

Prêt ? Alors, lancez-vous. Cap sur 2017.

Petit conseil de la rédaction. Ne tardez pas trop pour la collecte des 500 parrainages. En 2012, certains ont échoué.

Interactif

Autre suggestion, un "jeu flash" sur la présidentielle. Assez interactif et franchement parodique.

Sans divulguer de secrets, précisons que vous pourrez, entre autres, "aider un candidat à récupérer son fils nouveau né, kidnappé par une mystérieuse organisation criminelles" ou "donner un coup de main à détruire le cochon tirelire capitaliste avec les cadavres des bourgeois fraîchement décapités". Diantre !!

Palme spéciale "belles images" pour le graphisme extrêmement bigarré du décor de l'un des candidats.

Cela vous tente ?. C’est ici.

Version tactile

Pour finir, un jeu de cartes satirique baptisé "Si j'étais président".

Cette fois, vous avez la lourde responsabilité de constituer votre gouvernement en attribuant chaque ministère à une personnalité parmi lesquelles figurent Johnny Hallyday, Karl Lagerfeld ou encore Igor et Grichka. Pas simple, on vous l'accorde.

Mais vous avez tout le week-end pour réfléchir, et toute liberté pour composer votre équipe.

Enfin, ne délirez pas trop quand même. On ne sait jamais !!

Commenter cet article