Les complices d’Hitler ” l’exterminateur “

Publié le par Gérard

 

 

Au sein du pouvoir nazi, Hitler n’eut pas besoin de persuader ses complices pour commettre des crimes monstrueux. Sa cause leur était définitivement acquise. Le génocide n’a pas été le fruit du hasard. Sans Hitler, il n’y aurait pas eu d’Holocauste. Cependant, les complices et les complices des complices ne peuvent être tenus pour innocents. La solution finale a été mise en œuvre par une multitude de petits bourreaux volontaires qui, plus tard, ont justifié leurs actes par le devoir d’obéissance

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LADY MARIANNE 06/06/2010 14:59



je ne vais pas m'étendre sur le sujet !
en résumé tout le monde était au courant mais fermait les yeux -
le pape - la suisse et la croix rouge - les voisins des camps ?
donc ce zinzin assoiffé de pouvoir a laissé libre court à son délire horrible -
aidé bien sûr par les larbins pour obtenir des avantages -
une horreur - 
tu sais das le sud je connais une allemande qui y habite et qui est mise à l'écart elle parle assez bien le français mais avec son accent !! elle a un groupe d'amies mais les autres habitants et
voisins !!!
bisous   lady marianne



Gérard 07/06/2010 19:12



oui je vois que tu connais bien lke sujet. Hiersoir J'ai vu quelque chose d'incroyables les femmes allemeandes qui tuaient leurs enfants et se turait àprès en 1945 de peur de l'arrivée des
Sovioètiques. C'était sur Arte. BISES Lydie