L'aurora - eros ramazzotti ...

Publié le par Gérard

 

 

 

Au matin mon coeur est empli d'une chaude ivresse,
c'est l'aurore qui inonde mon âme de lumière.
Elle me susurre à l'oreille des souvenirs de tendresse.
Elle me rappelle la douceur de tes mots d'amour.
Comme un veilleur, je guête l'horizon
en espérant que sa lumière poindra avec grands éclats.
La fin d'un monde se produit quand cette lumière
ne daigne plus se montrer et se cache pour mourir.
Ne laissons pas mourir cette ultime lumière
qui nous envahit un jour,
Cette passion d'amour pur,
ces paroles nées de nous,
inspirées par toi, inspirées par moi.
Nous avons échangé de si belles paroles.
Nous avons à nous deux fait revivre
l'amour en chacun de nous et l'un dans l'autre.
Je t'aime pasionnément,
mais je sens qu'en toi tout se perd mon amour.
Cette magie s'estompe comme une trainée de brume scintillante,
chassée par le temps, ravagée par l'oubli.
Quand bien même, je connaîtrais la mort,
je traverserais le temps pour revenir à tes côtés,
je commettrais l'impossible pour toi.
J'ai vaincu ces forces naturelles qui nous empêchaient
de revivre et grâce à toi, j'ai retrouvé la capacité de rêver,
d'être passionné comme je l'ai toujours voulu.
Je t'aime de tout ce que je suis.
Je ne pense qu'à toi, jours et nuits.
Je t'avais dit que j'étais toujours trop intense.
Merci de m'avoir aidé à laisser
toute ma passion éclatée au grand jour,
car à partir de ce moment,
j'ai compris que je ne pourrai jamais plus aimer autrement.
J'espère que ton amour pour moi n'a pas diminué,
car j'en mourrai sans doute.
Aime-moi comme un fou ou ne m'aime plus du tout.

Commenter cet article