"Horreur", "calomnie" : ce que Sarkozy disait de l’affaire Bettencourt

Publié le par Gérard

Mis en examen pour abus de faiblesse sur Liliane Bettencourt, Nicolas Sarkozy s’est toujours âprement défendu face aux accusations de financement illégal de sa campagne par la milliardaire. Retour sur les déclarations de l’ancien président devant les caméras.

 

Juillet 2010 :

L’ex-comptable de la milliardaire Liliane Bettencourt affirme que le gestionnaire de la fortune de l’héritière L’Oréal lui aurait demandé 150.000 euros destinés à Eric Woerth, trésorier de la campagne de Nicolas Sarkozy. Alors qu’il participe à une table ronde sur la médecine de proximité, Nicolas Sarkozy est interrogé sur les révélations qui viennent d’être publiées dans la presse, le 6 juillet 2010. Il estime, ulcéré, que cette charge n’est "[qu']horreur","calomnie", "qui n'a qu'un seul but, salir sans aucune espèce de réalité" ...

Commenter cet article