Gilles Le Guen, star du jihad

Publié le par Gérard

Sans être arrêtées, d’autres figures emblématiques de Français partis au Mali sont apparues dans des reportages :

  • Gilles Le Guen, alias Abdel Jelil, ancien de la marine marchande au nom bien breton, converti et installé à Tombouctou depuis 2011.

Capture d’écran de la vidéo de Gilles Le Guen, octobre 2012 (YouTube)

Il a donné une interview à L’Express dans laquelle il affirme « suivre le chemin de Ben Laden ». Il s’était adressé, en français, à François Hollande, dans une vidéo publiée en octobre. RFI l’avait également rencontré.

Le quinquagénaire au parcours atypique ressemble davantage à un original radicalisé qu’au profil propre à réellement inquiéter les services de renseignement.

  • « Mohamedou », visé par une enquête en France. Il apparaît sur une photo prise à Gao, à l’arrière d’un camion, avec une kalachnikov. Avant le Mali, il serait passé par la Libye ;

Publié dans Terroristes Islamiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article