EXCLUSIF. Le livre qui fait trembler la Sarkozie

Publié le par Gérard

Nicolas Sarkozy et Patrick Devedjian, lors d'un meeting en 2008 (MARTIN BUREAU / AFP)

Nicolas Sarkozy et Patrick Devedjian, lors d'un meeting en 2008
(MARTIN BUREAU / AFP)

 

C'est un ovni littéraire que publie Marie-Célie Guillaume, directrice de cabinet de Patrick Devedjian au conseil général des Hauts-de-Seine depuis 2007. "Le Monarque, son fils, son fief", à paraître le 14 juin aux Editions du Moment, est le récit à peine crypté de cinq années de coups bas entre "l'Arménien" et "le Monarque" au sein de "la Principauté".

 

Il n'est pas difficile de reconnaître la bataille que se sont livrée Patrick Devedjian et Nicolas Sarkozy dans les Hauts-de-Seine.


L'auteur précise d'ailleurs : "Toute ressemblance avec des situations ayant réellement existé ne sauraient être fortuites." Certaines scènes sont déjà connues, mais d'autres se révèlent inédites. Reste à savoir si elles sont ou non romancées. C'est toute l'ambiguïté - volontaire - de l'ouvrage.


Le jeu est dangereux car plusieurs passages interpellent. Concernant d'abord "Préfet Tigellin", un clone de Claude Guéant :


Chacune de ses journées commence immuablement par la lecture, à l'aube, des relevés d'écoutes téléphoniques et rapports de surveillance de la police. Encore plus que les adversaires du Monarque, ce sont ses amis qui l’intéressent..."

Autre personnage central, "le Dauphin" a les traits de Jean Sarkozy et ne recule devant rien :

L'Arménien a un projet de rachat d'une caserne désaffectée pour y construire les archives de la Principauté ? Qu'à cela ne tienne ! Le Dauphin va voir le ministre de la Défense et lui demande de ne pas vendre le bâtiment à l'Arménien.
Un peu gêné tout de même, mais soumis, le ministre remballe son projet
et retire l'offre de vente."


Marie-Célie Guillaume va jusqu'à conter avec force détails une aventure

du "Monarque" avec une élue... Polémiques en perspective !

Commenter cet article