Depardieu est arrivé en Russie pour rencontrer Poutine

Publié le par Gérard

Gérard Depardieu quitte un restaurant le 4 janvier 2013 à Paris.

Gérard Depardieu quitte un restaurant le 4 janvier 2013 à Paris.

(KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
2

Il se rapproche un peu plus de son passeport russe. L'acteur Gérard Depardieu est arrivé samedi 5 janvier à Sotchi (Russie), sur les bords de la Mer Noire, pour rencontrer le président russe Vladimir Poutine "dans le cadre d'une visite privée", selon le porte-parole du Kremlin. Interrogé sur le fait que l'acteur puisse recevoir à cette occasion son passeport russe, il a déclaré: "Nous n'excluons pas cette possibilité". Cette hypothèse est "très probable", a précisé à francetv info le correspondant de France 2 à Moscou, Alban Mikoczy.


Gérard Depardieu a obtenu jeudi la citoyenneté russe par décision du président Vladimir Poutine. L'acteur s'est félicité de ce geste dans une lettre où il exprime son amour pour la Russie et pour Vladimir Poutine. Il y fait aussi l'éloge de la démocratie dans le pays, ce qui a provoqué un concert de critiques en Russie et à l'étranger. En cas d'obtention du passeport russe, Gérard Depardieu pourra conserver sa nationalité française et rentrer en France sans visa, selon Alban Mikoczy. "En revanche, s'il fait la démarche d'un abandon de sa nationalité française, il lui faudra un visa", ajoute-t-il.

"Ami des dictateurs", selon "El Mundo"


La presse européenne a de son côté multiplié les sarcasmes à l'égard de Depardieu, 64 ans. Il a notamment été qualifié d'"obligé d'un autocrate" (Sud-Ouest, France) ou d'"ami des dictateurs" (El Mundo, Espagne). Acteur très célèbre en Russie, Gérard Depardieu s'est également fait remarquer pour son implication dans des projets et événements controversés dans l'ex-URSS, comme auprès du responsable tchétchène Ramzan Kadyrov, accusé de multiples exactions. Il a récemment enregistré une chanson avec Gulnara Karimova, fille aînée du président ouzbek Islam Karimov, au pouvoir depuis 1989 et très critiqué pour son bilan en matière de droits de l'Homme.


Depuis qu'il a obtenu la citoyenneté russe, les rumeurs se sont multipliées concernant les déplacements de l'acteur et son éventuelle venue en Russie. Les médias ukrainiens et russes avaient ainsi annoncé la présence en Ukraine de l'acteur vendredi, qui était en réalité en France, comme l'a constaté un journaliste de l'AFP qui l'a aperçu sortant de son domicile parisien en scooter.

Francetv info avec AFP

Commenter cet article