Carla Bruni au coeur d'un scandale international.

Publié le par Gérard

 

  (dessin Louison)

Selon l'enquête publiée par l'hebdomadaire Marianne, Carla Bruni serait au coeur d'un possible scandale international. En cause, le financement de sa fondation et surtout l'utilisation qui aurait été faite, ou pas, de ces fonds. La première dame, également ambassadrice de la lutte contre le sida, serait en effet "au coeur d'un imbroglio financier susceptible de gêner l'Elysée".

 

Selon l'enquête de Frédéric Martel pour Marianne, "3,5 millions de dollars ont été versés par le Fonds mondial de lutte contre le sida, en marge de la légalité, et sans appel d’offre, à la demande de la première Dame, à plusieurs sociétés d’un de ses amis".

 

En devenant philanthrope d’État en 2009, à la tête de sa fondation contre l’illettrisme et comme ambassadrice contre le sida, Carla Bruni-Sarkozy avait de bonnes intentions. Et semblait sincère, surtout en matière de lutte contre le sida (son frère aîné est mort de la maladie). Mais deux ans après sa création, sa fondation est dans l’impasse. Ses actions concrètes contre le sida sont rares.

Pire, Carla Bruni-Sarkozy, révèle Marianne est au centre d’un scandale international de grande ampleur : 3,5 millions de dollars ont été versés par le Fonds mondial de lutte contre le sida, en marge de la légalité, et sans appel d’offre, à la demande de la première Dame, à plusieurs sociétés d’un de ses amis.

Le musicien et chef d’entreprise Julien Civange est à la fois le principal conseiller de Carla Bruni-Sarkozy, il est officiellement dans l’organigramme de sa fondation et a un bureau à l’Élysée (où Marianne a pu joindre et être rappelé par sa secrétaire). Il fut le témoin de mariage de Carla Bruni-Sarkozy. 
 

 

 

 

 

 

 

La réaction "outragée" de Nadine Morano ne devrait pas tarder... 

 

 

 

 

 

  5_juin_2009_-_morano_-_sebrieu.jpg

 

 

 

 

 

                     64414566.jpg

Commenter cet article