11-Septembre: des commémorations sous tensions.

Publié le par Gérard

Des policiers et pompiers newyorkais pendant la cérémonie de commémoration du 11-septembre

Des policiers et pompiers newyorkais pendant la cérémonie de commémoration du 11-septembre
 

 

Les Etats-Unis ne "sont pas" et ne "seront jamais en guerre contre l'islam", a déclaré à Washington le président Barack Obama.

Il a évoqué un "moment difficile" et a appelé ses compatriotes à ne pas s'abandonner à "l'amertume" et à la "division".


(Source: France 3)

 

Les commémorations du 11 septembre se déroulent pourtant depuis ce matin dans un climat tendu.

Entre la polémique autour d'un projet de construction d'une mosquée à proximité de Ground Zero et les menaces de Terry Jones de brûler des exemplaires du Coran, la tension à New York est grande et violente.

Si ce dernier s'est finalement ravisé, des manifestations protestant contre le projet de mosquée viennent de démarrer. Le député néerlandais anti-musulman Geert Wilders est attendu à ce rassemblement, souligne le Nouvelobs.com. Des tensions qui se retrouvent de Bruxelles (où une centaine de membres de l'organisation "Villes Contre l'Islamisation" ont manifesté) jusqu'au nord de l'Afghanistan.

Une autre manifestation est prévue parallèlement, cette fois, en faveur du centre.

 

(Source: I>Télé)

 

Il y a 9 ans, 4 attentats visant les USA étaient commis à l'aide d'avions de ligne  détournés. Un se crashait sur le pentagone, un autre en rase campagne. Les deux derniers s'écrasaient sur les tours jumelles du World Trade Center à New-York.

Ces attentats, perpétrés par des membres du réseau djihadiste islamiste Al-Qaida, ont provoqué la mort de 2995 personnes.

Les cérémonies de commémorations de ces attentats se sont ouvertes par l'Hymne National Américain, alors que de nombreuses tensions se font sentir dans le pays envers les musulmans.

 

 

Ces attentats ont été vécus en direct à la télé par des millions de gens.

 

(Source: I>Télé)

Commenter cet article